Élagage professionnel

A l’arrivé du premier Gibbon en 2011, le terrain n’avait pas été entretenu depuis une quinzaine d’année, la végétation avait repris sa place et laissait peu de place pour « produire en abondance, de la nourriture, des fibres et de l’énergie, afin de combler les besoins humains locaux » (une des définition de la permaculture).

A l’arrivé du premier Gibbon en 2011, le terrain n’avait pas été entretenu depuis une quinzaine d’année, la végétation avait repris sa place et laissait peu de place pour « produire en abondance, de la nourriture, des fibres et de l’énergie, afin de combler les besoins humains locaux » (une des définition de la permaculture).

Je vous laisse aller voir les photos de 2011 :
http://www.gibbeuse.org/photos/?cws_album=5883067907402453585&cws_album_title=Du%20boulo%20en%20perspective


Après un temps d’observation, nous avons commencé à dégager certains espaces : débroussaillage du bas du terrain et des terrasses, couper les arbres qui poussait à quelques mètres de la maison, …

Puis nous avons coupé quelques petits arbres pour les remplacer par des fruitiers (photos plantation fruitiers en 2013) et coupé un noyer qui faisait beaucoup d’ombre aux espaces de culture (photos coupe du noyer en 2014). Le tronc du noyer sert maintenant de poteau dans l’extension de la maison. Les petits arbres coupés ont servi à créer des terrasses, positionnés en travers de la pente, ils évitent le ravinement et enrichissent le sol par décomposition.

Après quelques années avec plusieurs tempêtes et une volonté d’augmenter les zones ensoleillées, nous avons fait venir des élagueurs professionnels pour s’occuper de 3 frênes. Voici les dernières photos avant leur démontage :


Le rouge, venant de chez le voisin, était très penché et à proximité de la serre.
Le bleu, en limite de propriété faisait de l’ombre au poulailler et à l’espace cultivé par le voisin.


Le violet, un grand frêne d’environ 25m de haut avait perdu une de ses charpentières (grosse branche principale) lors d’une tempête, il se trouvait alors déséquilibré et menaçait l’espace récréatif. L’enlever a permis de profiter du soleil sur la nouvelle scène récemment installée.

Les arbres ont été débités et fendus et permettront de chauffer plusieurs hivers, les petites branches ont été broyées pour couvrir les espaces de culture.

Voici les photos de l’intervention de Nicolas (Canopéa) et Léo :
http://www.gibbeuse.org/photos/?cws_album=6532577899577601905&cws_album_title=%C3%89lagage%202018-02-17%20

0 comments on “Élagage professionnelAdd yours →

Laisser un commentaire